Blog du site annuaire-generaliste.ch
Travaux et Batiments

Gros plan sur la motorisation des volets

Le système de motorisation des volets roulants fait partie de la domotique et assure une sécurité des habitants ainsi qu’un confort de vie optimal. Grâce à un simple bouton, vous avez la possibilité d’ouvrir et de fermer vos volets automatiquement. Plusieurs systèmes s’offrent à vous : filaires, commande radio, solutions unidirectionnelles et bidirectionnelles, moteurs avec fin de course mécanique ou électronique… Les détails ci-après.

Les différents types de moteurs

Pour le pilotage des volets roulants ou battants, plusieurs technologies sont disponibles :

  • La liaison filaire traditionnelle : la commande agit directement sur le circuit de puissance par l’intermédiaire des interrupteurs classiques.
  • Le fil pilote : ce système consiste à piloter des équipements (volets, radiateurs…) par l’envoi de signaux électriques sur un fichier spécialement dédié à cet effet. Un émetteur envoie le signal sur un récepteur afin de le commander selon le code reçu.
  • Les ondes radio : elles permettent de commander ou de communiquer sans fil avec plusieurs appareils.

Quel que soit le système utilisé, les caractéristiques du moteur (dimensions, force, etc.) doivent être adaptées au poids de votre volet à motoriser.

Les avantages de la motorisation des volets

La motorisation des volets facilite les gestes de la vie quotidienne surtout pour les personnes handicapées. Il est de ce fait possible de mettre en place une commande centralisée, à l’échelle du logement ou seulement pour des pièces spécifiques.

Les volets roulants automatisés permettent d’augmenter le confort thermique d’une maison. Cela vise à réduire la consommation d’énergie du chauffage jusqu’à environ 10 %. La motorisation réduit également les désagréments causés par les hautes températures de l’été.

Les volets motorisés constituent un véritable atout pour la sécurité. En effet, en les programmant, vous pouvez tout à fait simuler une présence à l’intérieur de la maison. Ils fournissent des systèmes de verrouillage et des commandes à distance performants.

Résistants au vent, les volets roulants offrent à un logement une isolation acoustique optimale. Cette résistance est favorisée par les lames qui sont bien maintenues et protégées dans le caisson. Certains volets sont également équipés de bloqueurs automatiques et de systèmes anti-arrachement.

Quelques recommandations utiles

Les travaux d’installation des volets motorisés est régie par des réglementations strictes. Les travaux doivent être, en effet, effectués par un professionnel. Sachez que le mode d’installation des volets motorisés n’est pas le même dans un habitat neuf ou en rénovation. Pour le premier cas, l’alimentation électrique des volets se fait selon un circuit spécifique. Pour un habitant déjà existant, il est préférable d’opter pour des solutions utilisant la technologie radio pour ne pas effectuer de gros travaux.

Avant d’opter pour un système de motorisation d’un volet quelconque, misez toujours sur un dispositif qui peut être automatiquement neutralisé en cas de gel afin d’éviter la surchauffe pouvant endommager le système.

Choisissez des volets en bois ou en aluminium, car ils résistent beaucoup mieux aux intempéries. En somme, veillez toujours à privilégier les matériaux qui soient en parfaite adéquation avec le climat de votre région.

Pour une sécurisation optimale de votre habitat, renforcez vos volets avec divers accessoires. On peut citer l’espagnolette pour pallier les désagréments dus aux vents. Des rails de sécurité ou des crochets de fermeture peuvent également faire l’affaire. Une serrure multipoint est aussi utile pour éviter que vos volets ne s’envolent en cas de vent violent.

Pour faire plus d’économie, il est conseillé de choisir des volets qui fonctionnent grâce à des panneaux solaires. Ce système de motorisation est opérationnel, même la nuit, grâce à l’énergie emmagasinée dans la batterie.

Related posts

Comment choisir une porte de garage électrique ?

Entretien de jardin : c’est plus qu’indispensable

Opérations contre les intempéries