Blog du site annuaire-generaliste.ch
Santé

L’épilation au laser, le dernier recours pour se sentir bien

Je suis Sophie, j’ai 31 ans et je fais un métier original (enfin qui peut paraître original aux yeux de certains). Je suis “enseignante de la conduite”, mais on dit plus souvent moniteur d’auto-école. J’adore ce métier et être au contact avec les jeunes conducteurs, plus ou moins jeune d’ailleurs…

Avant j’étais dans le milieu de l’imprimerie, je m’ennuyais pas mal. J’ai besoin de bouger souvent, de voir du monde. Je suis quelqu’un qui ne tient pas en place.

Mais j’ai un petit souci qui me gâche la vie depuis mon adolescence, c’est… mon système pileux. Je le déteste ! Il pousse à la vitesse de l’éclair…

Il y a 1 mois, une amie m’a parlé de la technique de l’épilation définitive. Après avoir découvert plus d’informations sur le sujet et habitant une grande ville de Gironde, j’ai accès mes recherches sur épilation laser bordeaux et j’ai jeté mon dévolu sur un médecin qui a pignon sur rue.

 

L’hypertrichose, la pilosité abondante

Avoir des problèmes de pilosité, au quotidien, c’est assez déstabilisant. Une pilosité excessive chez la femme est appelé une hypertrichose, elle prime sur les régions où il y a “normalement” des poils. Donc heureusement pour moi, je ne suis pas atteinte d’hirsutisme !

Cette pilosité abondante se traduit par la présence de duvet, assez important, dans des zones dites “masculines”. Je le sais car je suis déjà suivie par un endocrinologue. Mais lui ne m’avait jamais vraiment parlé d’épilation miracle.

Et je dois dire que mes poils sur les bras commencent sérieusement à me rendre folle, je ne vois que ça !

 

Recherche d’un facteur hormonal

Dans mon cas, aucun trouble hormonal n’a été trouvé lors des différents examens que j’ai réalisé l’an dernier avec mon endocrino. Et c’est là qu’entre en piste le Dr Martin-Chico, spécialiste du poils, que j’ai rencontré pour la première fois hier. Il m’a informé que dans le cas d’une hyper pilosité gênante, sans soucis hormonaux, la solution de l’épilation au laser restait le meilleur résultat. En plus, il est possible de l’effectuer sur la moustache et le menton. Mes avant-bras aussi sont bien poilus, alors c’est sûr, on passera par là également ! Quoi qu’il en soit, je suis le sujet idéal pour l’épilation au laser car je suis brune à la peau blanche.

Voici mon ancien instrument de torture :

Related posts

Tout savoir du métier de chirurgien-dentiste

Peut-on tout faire sous hypnose ?

Vin bio : ce qu’il faut connaître sur cette boisson alcoolisée

Pourquoi adopter les fleurs et les résines de CBD ?

Qu’est-ce qu’un parodontologue ?

Perruque naturelle, le bon choix pour ma perte de cheveux ?

Pourquoi participer à une formation gestion du stress ?

Leçons de yoga à Nyon

Comment faire de l’exercice en temps de confinement avec les conseils d’un ostéopathe